[Total : 2    Moyenne : 4/5]

L’ortie bio antioxydant naturel puissant ne manque pas de piquant ! Malgré le peu d’attrait qu’elle procure auprès des enfants, l’ortie est une plante maîtresse dans la protection biologique et la culture au naturelle de votre jardin.

L’ortie : une plante indispensable à semer dans son jardin !

Et oui, l’ortie peut se semer de façon volontaire dans son jardin. En culture, dans un carré bien délimité, elle sert de plantes d’hôtes aux papillons qui préfèreront s’y loger que dans les choux de votre potager. Choisissez pour elles un emplacement de choix : de la terre riche et bien azotée.

En fin de vie, avant sa montée en graines, l’ortie s’utilise en purin ou en macération : voir les différentes techniques des préparations des plantes.

Les actions bénéfiques des préparations à base d’ortie

En purin :

L’ortie est excellente pour stimuler les défenses des végétaux et permet de lutter naturellement contre les attaques des maladies cryptogamiques entre autres et des attaques des ravageurs.

C’est aussi un très bon stimulateur de compost avec ses apports naturels d’azote.

En macération :

En pulvérisation sur les plantes infestées ou en prévention, c’est un excellent insecticide, dilué ou pur. Idéal contre les attaques d’acariens, d’araignées rouges, pucerons, champignons et vers de fruits…

Conseil d’utilisation :

Pulvérisation : foliaire diluée à 5 %. En stimulant de croissance et en insecticide
Arrosage : diluée à 15 ou 20 % : Stimuler les défenses naturelles des plantes et faire fructifier les vergers / Diluée à 50 % : En activateur de compost.

L’ortie est utilisée depuis très longtemps par les jardiniers et certaines astuces sont encore au goût du jour. Ainsi, avant de planter des pieds de tomates, laissez quelques feuilles d’ortie dans le trou de plantation leur donnera plus de vigueur pour leur reprise. A tester sans modération !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*