[Total : 13    Moyenne : 2.8/5]

L’ortie biologique piquante, Urtica dioica, est une herbe que tout le monde devrait connaître.

L’ortie biologique est une herbe commune. Elle n’est peut-être pas exotique ni sexy, mais ses bienfaits dépassent facilement ceux des « super aliments » se trouvant sur le marché. L’ortie biologique est une des plantes les plus nutritives sur terre. Elle est la source végétale la plus concentrée en fer et en chlorophylle. En plus, elle est riche en protéines, sélénium, magnésium, potassium, calcium, vitamines A, C, D, K et la plupart des B.

Une fois cuite ou séchée, le « piquant » disparaît et la plante est propre à la consommation.
Malgré tous ses attributs nutritionnels, le premier contact avec cette plante peut se révéler irritant. Son nom lui vient d’un mot anglo-saxon qui signifie aiguille et qui fait référence au duvet fin de petits poils qui couvre la feuille et la tige. Quand notre peau s’y frotte, ces petits poils injectent une substance chimique qui cause des rougeurs, des brûlures et des ampoules.

Une fois cuite ou séchée, le « piquant » disparaît et la plante est propre à la consommation. Pourtant, dans l’ancienne Égypte, les herboristes piquaient délibérément la peau avec les aiguilles pour traiter l’arthrite.

L’ortie est une des plantes les plus nutritives sur terre. Elle est la source végétale la plus concentrée en fer et en chlorophylle

L’ortie est une des plantes les plus nutritives sur terre. Elle est la source végétale la plus concentrée en fer et en chlorophylle

Pour l’énergie

La majorité des gens peuvent utiliser l’ortie biologique, mais elle est spécialement recommandée pour ceux qui se sentent faibles ou en manque d’énergie. Elle a longtemps été utilisée pour traiter l’anémie. De nos jours, les herboristes la recommandent dans les cas de débalancement endocrinien tels que l’hypothyroïdie ou la fatigue surrénale.

L’ortie biologique est utilisée pour améliorer la fertilité et peut également être utilisée par les femmes enceintes et celles qui allaitent. Dans son livre Wise Woman Herbal for the Childbearing Year, l’herboriste Susun Weed recommande aux femmes enceintes de remplacer leur tasse de café matinale par une décoction d’ortie. Une décoction est un thé concentré qui infuse longtemps. Une décoction d’ortie biologique a une couleur noir-verdâtre opaque.

Mme Weed dit que l’ortie biologique nourrit la mère et le fœtus, tonifie l’utérus et diminue les douleurs lors de l’accouchement, prévient les hémorragies et améliore la qualité ainsi que la quantité du lait maternel.

Riche en minéraux, l’ortie biologique est aussi utilisée pour renforcer les cheveux, les dents et les ongles ; elle peut aussi aider à guérir les os brisés.

Pour la détoxication

L’ortie biologique est une des premières plantes qui pousse au printemps et est traditionnellement ingérée comme tonique printanier pour sa capacité à désintoxiquer des aliments riches et des habitudes sédentaires qui prévalent souvent pendant les mois d’hiver.

L’ortie biologique peut vous reconstruire et vous purifier. Elle a un effet laxatif doux et aide le corps à se débarrasser des toxines accumulées dans le sang et dans les organes d’élimination, spécifiquement dans les reins.

Traditionnellement, l’ortie biologique était prescrite pour les infections urinaires, les pierres aux reins et la goutte. Certains affirment même qu’elle leur a permis de cesser leurs traitements de dialyse rénale. L’ortie biologique est un diurétique efficace, alors vous pouvez vous attendre à uriner plus fréquemment si vous en prenez de façon régulière.

L’ortie biologique est aussi bénéfique pour les poumons. Elle soulage la toux et l’asthme, aide à expectorer et est utilisée pour réduire ou éliminer les symptômes d’allergie saisonnière. L’ortie biologique est utilisée comme topique pour les problèmes de peau, particulièrement contre d’eczéma.

Utilisation

Certaines herbes poussent n’importe où, mais l’ortie biologique est pointilleuse. Elle a besoin d’un endroit riche en nutriments, d’un sol humide, alors elle se retrouve souvent dans les lieux humides, près des marécages ou sur les systèmes sceptiques.

Selon l’herboriste Michael Moore, l’ortie biologique abonde près des décharges chimiques qui s’écoulent des grandes entreprises agricoles, mais ne ramassez pas cette plante pour la consommation ou l’usage médical. Dans son livre Medicinal Plants of the Pacific West, M.Moore lance un avertissement concernant le fait que les plantes poussant près des fossés d’irrigation peuvent accumuler des nitrates inorganiques et des métaux lourds.

« Comme les mêmes substituts composites de métaux lourds se forment dans nos tissus puisque nous en ingérons les feuilles, il faut éviter les grandes entreprises agricoles et les zones industrielles », écrit M. Moore.

Si vous avez une parcelle d’ortie biologique qui pousse près de chez vous et loin des produits chimiques issus de la production agricole, vous pouvez faire cuire cette verdure comme substitut sauvage aux épinards. Assurez-vous de les cueillir avant la floraison (les feuilles sont plus tendres) et portez une paire de gants épais pour éviter de vous piquer.

Si vous n’avez pas accès à des plantes fraîches, utilisez la forme déshydratée pour faire un thé ou une infusion. Elle n’est pas chère et est facile à trouver. Achetez-la en vrac ou en sachets. Elle a un goût distinct de verdure et de terre avec des accents d’algues et de chocolat.

Si vous utilisez l’ortie biologique pour traiter des problèmes de santé spécifiques, consultez un herboriste qualifié pour connaître le dosage approprié et soyez patient. L’ortie biologique est une plante à action lente. Alors, cela peut prendre plusieurs semaines ou même des mois de consommation avant que vous ne voyiez une différence dans votre condition.

Faits rigolos sur l’ortie biologique

Selon la légende, le grand sage tibétain Milarepa se nourrissait exclusivement d’ortie biologique pendant ses décennies de solitude et de pratique de la méditation. C’est pourquoi on le représente avec des cheveux verts et une peau verte (probablement à cause de toute la chlorophylle).

Comme le chanvre et le lin, l’ortie biologique fut un jour la source principale de fibre pour les tissus et le cordage. Si vous êtes piqués par l’ortie biologique, d’autres herbes sauvages sont traditionnellement utilisées pour soulager la douleur. Appliquez le jus de feuilles d’oseille crépue fraîchement pressées ou le jus de feuilles d’impatiente du cap sur la zone affectée.

La racine d’ortie biologique a des propriétés spéciales qui lui sont propres. L’extrait de racine d’ortie biologique s’est avéré efficace lors d’essais cliniques pour traiter l’augmentation de la prostate. Combinée avec l’extrait de baies de Serenoa repens (une espèce de palmier nain), l’ortie biologique a démontré qu’elle est aussi efficace pour soulager les symptômes d’inflammation de la prostate que les médicaments de prescription comme le finasteride, et ce, sans effets secondaires.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*