[Total : 5    Moyenne : 2.6/5]

Un gros avantage quand on connaît ses nombreux bienfaits santé de l’ortie bio antioxydant naturel puissant.

Rincez vos cheveux à l’ortie

Cheveux ternes, fatigués… Redonnez-leur un coup de jeune en les rinçant à l’ortie !

Mode d’emploi : Faire infuser 2 poignées de feuilles d’orties dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrer l’eau et l’utiliser lors du dernier rinçage du shampoing.

A savoir : Cette même préparation peut être utilisée en massage du cuir chevelu pour favoriser la repousse ou limiter la chute des cheveux.

L'ortie bio est excellente pour le soin de vos cheveux

L’ortie bio est excellente pour le soin de vos cheveux

Des cataplasmes pour soigner les rhumatismes

Une des premières vertus connues de l’ortie est de soulager les douleurs rhumatismales. Aujourd’hui encore, c’est une des plantes anti-inflammatoires phares des traitements naturels.

Mode d’emploi : Appliquer les feuilles d’orties fraîches sur les parties douloureuses pendant 30 secondes, tous les jours. La sensation n’est pas agréable mais c’est efficace pour réduire les douleurs.

A noter : Mettez des gants pour éviter de vous piquer les mains avec les orties fraîches. En cas de piqûres, appliquez immédiatement du suc de pissenlit, des feuilles de plantain (en frottant) ou du vinaigre blanc.

Du jus d’ortie contre la fatigue

Vous êtes fatigué en ce moment ? Prenez de l’ortie ! Riche en vitamine C et en fer, cette plante est conseillée en cas de fatigue physique et/ou intellectuelle qu’elle soit passagère ou durable. En retrouvant de l’énergie et en stimulant nos défenses immunitaires, l’ortie aide à repartir du bon pied !

Mode d’emploi : Infusion : Faire infuser 3 cuillères à soupe de feuilles séchées d’ortie dans 50cl d’eau bouillante pendant 10 minutes. Boire 4 à 6 tasses par jour ou gélules de poudre d’ortie dosées à 500 mg : 3 à 6 par jour ou extrait sec d’ortie 250 mg : 2 ou 3 fois par jour ou teinture-mère : 30 à 50 gouttes dans un verre d’eau, 3 à 6 fois par jour.

A noter : Le jus d’ortie (souvent comparé au jus d’épinards pour sa teneur en fer) est particulièrement recommandé en cas d’anémie et de fatigue. Il suffit de mixer les feuilles fraîches, d’en filtrer le jus et d’en boire 15ml, 3 fois par semaine.

L’ortie est diurétique

Les feuilles d’orties sont diurétiques. Elles sont ainsi utiles et recommandées pour augmenter le volume des urines et drainer les voies urinaires en cas d’infection ou pour prévenir la formation de calculs urinaires.

Mode d’emploi : Mettre 1 à 2 poignées de feuilles fraîches dans un litre d’eau. Infuser 10 minutes et filtrer. Boire 3 à 4 tasses par jour (maximum 1 litre), pendant 3 semaines.

Pour éviter le rhume des foins !

Tous les ans, c’est la même chose ! Avec le retour des beaux jours, c’est le retour du rhume des foins. Pour prévenir ou calmer cette désagréable allergie saisonnière, essayez l’ortie !

Mode d’emploi : Faire infuser 3 cuillères à soupe de feuilles séchées d’ortie dans 50cl d’eau bouillante pendant 10 minutes. Boire 3 à 4 tasses par jour pendant environ 3

En cas de peau grasse

Parce qu’elle est alcalinisante et drainante, l’ortie est une plante à privilégier quand on a la peau grasse… et ce qui va avec (imperfections, acné…).

Mode d’emploi : Faire bouillir des feuilles d’orties fraîches. Essorer et laisser refroidir. Broyer et appliquer sur la peau en cataplasme deux fois par semaine. Et boire 1 tasse de tisane d’ortie, 3 fois par jour (infuser 1 cuillère à soupe de feuilles séchées d’ortie dans 1 litre d’eau bouillante pendant 10 minutes).

Une cure d’orties au printemps et à l’automne !

L’hiver est une épreuve pour l’organisme ! Pour le détoxifier et attaquer les beaux jours en pleine forme, rien de mieux que l’ortie !

Mode d’emploi : Infusion : Faire infuser 3 cuillères à soupe de feuilles séchées d’ortie dans 50cl d’eau bouillante pendant 10 minutes. Boire 3 à 4 tasses par jour pendant environ 3 semaines, en commençant par exemple par 1 à jeun le matin.

Ortie : les contre-indications

Il est important de savoir que l’ortie ne peut pas être utilisée par tous le monde. Elle est ainsi contre-indiquée aux personnes souffrant de problèmes cardiaques ou rénaux, avec ou sans formation d’œdèmes (gonflements), aux femmes enceintes ou allaitantes et est déconseillée chez les enfants de moins de 12 ans. Il est par ailleurs recommandé aux personnes prenant des compléments de fer d’espacer leur prise s’ils prennent aussi de l’ortie (ses tanins pouvant diminuer l’absorption).

Des effets indésirables ? La prise d’ortie entraîne rarement des effets indésirables. Parmi ceux qui ont déjà été constatés, citons : les nausées, diarrhées, ballonnements et allergie de la peau. La racine peut aussi provoquer des troubles de l’érection chez les hommes.

Où trouver l’ortie ?

On peut utiliser l’ortie sous différentes formes pour se soigner. Mais où la trouver ?
– Fraîche : l’ortie n’est pas vendue fraîche. Il faut arpenter montagne, forêt et mer pour la trouver et la cueillir dans la nature (plutôt avec des gants pour éviter les piqûres… et les démangeaisons !).
– Séchée : on la trouve dans les herboristeries, les magasins diététiques et biologiques.
– Gélule, teinture : dans les magasins biologiques, diététiques, pharmacies et parapharmacies.
– Extrait fluide : dans les magasins biologiques, diététiques, pharmacies.
– Racine : dans les herboristeries et les magasins biologiques.
– Graines : elles sont un peu plus difficiles à trouver. Il faut chercher dans les herboristeries et les magasins biologiques.

Sources : www.et-si-on.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*